•  

    UNE VIE POUR LES ECHECS

     

     

    Des gens sont prêts à sacrifier des années de leur vie à l'étude, à la composition et à la pratique du jeu d'échecs. Le Français André Chéron (1895-1980), trois fois champion de France, publia en 1969 un traité sur les finales. Cet ouvrage est un véritable monument, 786 pages imprimées avec de tout petit caractères : des variantes et encore des variantes, un travail gigantesque. Chéron a pratiquement passé sa vie d'adulte à consigner ses travaux.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :