• LA CAPITALE DES ECHECS 

    Le village allemand de Ströebeck, en Saxe, est considéré depuis le haut moyen âge comme celui des joueurs d'échecs. Selon le Duc de Brunswick, au XVII ème siècle, tous ses habitants y jouaient ... sans pour autant donner le jour au moindre joueur remarquable !.. En 1831, le Champion William Lewis, de passage à Ströebeck, joua contre le Champion Local. On dit que la victoire de l'anglais fut si aisée, et la stupéfaction du village telle, que tous les habitants prirent le deuil. Une telle passion ne pouvait que déteindre sur la vie quotidienne des villageois ... et jusqu'à leurs monnaies. Dès après la première guerre mondiale, Ströebeck réalisa une émission de monnaie. Elle donnait une intéressante vision du conflit de 14/18. Sur l'un des billets, on trouvait le portrait de Bismarck judicieusement qualifié de "Der Weltschachmeister" ("le champion du monde d'échecs"). Sur un autre, c'est le Président Wilson qui réalisait un mat en deux coups avec la mention "Das Narrenmatt" ("le mat des imbéciles"). Un autre encore présentait le Fou Français (Clémenceau) matant l'Empereur Germanique. Il s'agissait d'une émission de monnaie n'ayant, bien entendu, qu'une valeur locale limitée géographiquement au village. Elle a sans doute été créée en 1921 pour pallier la carence de la garantie de l'état (pendant six mois environ). C'est une personnalité locale, M. Malimann, qui en garantissait la valeur.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :