•   LA SICILIENNE DRAGON

     

     La sicilienne dragon s'obtient après les coups 1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 g6.

     

     C'est une variante extrêmement tranchante de la très populaire défense sicilienne.

     Toutefois, son nom ne vient pas de son côté « Bruce Lee » : elle aurait été baptisée dragon en 1901 à Kiev par le maître russe Fédor Dus-Chotimirski, qui s'intéressait beaucoup à l'astronomie et trouvait que la structure de pions d6-e7-f7-g6-h7 avait quelque ressemblance avec la constellation du Dragon. Eh oui, désolé de vous décevoir...

     

     Comment gagner avec la Sicilienne dragon ? Ecoutons Bobby Fischer :

     « J'avais gagné des douzaines de parties dans des positions analogues, et j'avais élaboré une science : ouvrir la colonne « h », sacrifice, sacrifice... mat ! »

     Quant à Anatoli Karpov, celui-ci avoue :

     " La grande variante du Dragon est l'une des plus aiguës et des plus captivantes de la théorie échiquéenne. L'objectif des deux camps est le même : atteindre au plus vite le Roi adverse. Pour cela, il ne reste aux Blancs qu'à attaquer à l'aile-Roi et, aux Noirs, à l'aile-Dame. Les parties jouées avec cette variante sont presque toujours animées et intéressantes et on peut, sans crainte, leur décerner des prix de beauté ! »

     Bien que délaissé par les Grands Maîtres (la théorie est très riche et complète), sa popularité auprès des amateurs par sa relative simplicité stratégique et son caractère direct : mater le roi ennemi à tout prix.

      

    L'attaque yougoslave est la variante la plus violente et la plus fréquente de la sicilienne dragon : les 2 camps, après des roques opposés, font une course de vitesse pour mater le Roi adverse en premier.

     Deux variantes yougoslaves :

    par 9Fc4 : 1.e4 c5 ; 2.Cf3 d6 ; 3.d4 cxd4 ; 4.Cxd4 Cf6 ; 5.Cc3 g6 ; 6.Fe3 Fg7 ; 7.f3 0-0 ; 8.Dd2 Cc6 ; 9.Fc4 Fd7

      

    ou par 9. 0-0-0 : 1.e4 c5 ; 2.Cf3 d6 ; 3.d4 cxd4 ; 4.Cxd4 Cf6 ; 5.Cc3 g6 ; 6.Fe3 Fg7 ; 7.f3 0-0 ; 8.Dd2 Cc6 ; 9.0-0-0 d5

      

    Et si malgré tout vous trouvez que cette attaque est un peu molle, il existe la sicilienne dragon accéléré : 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 g6 où on évite de développer le cavalier en c3.

      

    BON COMBAT PETIT SCARABEE!

    (je sais, ce n'est pas Bruce Lee mais Kung Fu...)

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :