• LES GRANDS MAITRES CONTEMPORAINS

    FABIANO « FABULOUS » CARUANA

    Fabiano Caruana est né en 1992 à Miami.

    Italo-américain, il concoure néanmoins sous le drapeau italien, la mama a dit !

     

    Toute ressemblance physique avec Slimane de la série SODA ne serait que pure coïncidence !    

     

    Il a reçu le titre de grand maître international en 2007.

    Il est actuellement le n°2 mondial.

    En 2002, il se fait remarquer lorsque, à l'âge de 10 ans, il remporte à New York une partie contre le grand maître international Aleksander Wojtkiewicz.

    En 2010, il remporte le Festival de Bienne.

    En 2012 et 2014, Fabiano Caruana remporte le tournoi de Dortmund.

    Lors de l'édition 2014 de la Sinquefield Cup à Saint-Louis (Missouri), Slimane... euh Fabiano Caruana a débuté le tournoi avec 7 victoires en 7 parties. Il termine invaincu avec 8,5 points sur 10. Ses adversaires ont qualifié sa performance de «fantastique» pour Nakamura, «sans pitié !» d'après Vachier-Lagrave, «surprenant» d'après Aronian et «déprimant» selon Carlsen.

     

    LA RUMEUR

    Après 7 victoires consécutives, on commença à gloser sur les google glass de Fabiano... bien sûr tout ceci révèle de la plaisanterie, un humour de potache pour un gamin génial : son QI est évalué à 184 !

     

    Après ce tournoi, son rating Elo dépasse 2850 pts, ce qui en fait le troisième joueur à franchir cette barre, après Kasparov (en 2000) et Carlsen (en 2013).

     

    SON STYLE

    Fabiano Caruana a la réputation d'être très travailleur et d'investir beaucoup de temps et d'argent dans son entraînement échiquéen. Il donne aussi une forte importance à son entraînement physique, ayant des qualités d'endurance remarquable. Son style est souvent agressif, et parfois flamboyant.

    Toutefois, il arrive qu'il brave un peu trop le destin : en partie rapide, Carlsen l'a battu en 10 coups sur une énoooorme erreur.

     

    SON AVENIR

    Son âge et ses résultats en font un candidat probable au titre de champion du monde d'ici peu. Il a pour lui la qualité de n'être pas entré dans le club des victimes éternelles de Carlsen : le bilan de leurs confrontations en parties lentes est très équilibré, à l'opposé de ceux de Levon Aronian ou de Hikaru Nakamura.

     

    Finalement, Hikaru se prenait pour Frodon face à Carlsen-Sauron, alors qu'on aura peut-être un combat avec Gollum !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :