• 1975

    L'IMPOSSIBLE CHAMPIONNAT DU MONDE

     

    (photo-montage qui fait rêver...)

     

    Le champion du monde américain Bobby Fischer devait rencontrer le vainqueur du tournoi des candidats, le Soviétique Anatoli Karpov à Manille (Philippines) en juin 1975.

    Fischer refusa de jouer selon les règles habituelles du meilleur des 24 parties, exigeant le format ancien du premier à remporter dix (ou six ou huit) victoires qui avait été utilisé par Steinitz et Lasker de 1892 à 1908 et par Capablanca contre Alekhine en 1927.

    La Fédération internationale des échecs (FIDE) offrit un compromis qui consistait au meilleur des (x) parties avec (6) victoires, mais Fischer refusa.

    En 1974, le gouvernement zaïrois proposa cinq millions de dollars américains pour organiser le championnat du monde pendant un mois dans leur pays. Bobby Fischer refusa sous prétexte que le match aurait été trop court et que le double du montant proposé avait été dépensé en une seule nuit lors de la venue de Mohamed Ali pour son match contre Foreman.

    La FIDE accepta ensuite un format le premier à remporter 10 victoires mais Fischer exigea alors de conserver le titre en cas d'ex aequo 9-9. La FIDE ne céda pas sur ce point, Fischer refusa les conditions du match et Karpov fut proclamé champion du monde en avril 1975.

    En 1976 et 1977, des négociations secrètes furent entreprises par Karpov  pour organiser un match contre Fischer indépendamment de la fédération internationale. Les tractations échouèrent car Fischer voulait que le match soit appelé « match pour le championnat du monde professionnel », à quoi s'opposait Karpov et les Soviétiques qui eurent vent du dialogue. Sur le point de signer un accord partiel qui reporterait à plus tard la question du nom, Fischer déclara à Florencio Campomanes, le président de la fédération des Philippines qui était présent lors des négociations : « Je ne peux pas le faire en plusieurs fois. C'est tout maintenant ou rien du tout. »

    Ce fut rien du tout, et Karpov récupéra le titre. Son entraîneur Sergueï Nikitine fut renvoyé car il avait dénoncé les tractations au gouvernement soviétique. Pour se venger, il prit comme nouveau poulain...Garry Kasparov. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :