• L'ECOLE YOUGOSLAVE  

    L'école yougoslave est un certain nombre de joueurs de Yougoslavie qui a influencé la pratique du jeu à compter des années 1950 jusqu'aux années 1980. Présente sur le podium quasiment à chaque olympiade, la Yougoslavie était la seule nation à s'opposer à la toute puissante fédération soviétique.

     

    A l'instar de leur mentor, Svetozar Gligorić, les joueurs yougoslaves prônaient de jouer contre les pièces, c'est-à-dire sans hostilité envers le joueur adverse, en jouant seulement en fonction de la position sur l'échiquier plutôt qu'en fonction de la psychologie de l'adversaire.

     

    Durant ces années, non seulement les joueurs de ce pays étaient présent dans tous les grands tournois, mais la Yougoslavie avait fait de ce jeu une arme politique contre les Soviétiques, en accueillant davantage de tournois que l'URSS, mais aussi en favorisant un certain...Bobby Fischer. Ce n'est pas un hasard si ce dernier brava l'embargo américain en 1992 pour jouer son match revanche contre Spassky en Yougoslavie. Fischer connaissait personnellement quelques uns des meilleurs joueurs du pays, dont Gligoric qui fut l'arbitre du match.

     

    Le tableau d'honneur des joueurs yougoslaves :

    1 Svetozar Gligorić 15 olympiades (11 titres nationaux). Outre ces titres, Gligorić est l'un des compétiteurs qui rencontrent le plus de succès en tournoi au milieu du XXe siècle. Il a également contribué de façon importante à la théorie de la défense est-indienne, de la partie espagnole, de la défense nimzo-indienne.

    2 Borislav Ivkov 12 (3). Il a défait cinq champions du monde : Vassily Smyslov, Mikhaïl Tal, Tigran Petrossian, Bobby Fischer, et Anatoli Karpov.

    3 Aleksandar Matanović 9 (3)

    4 Bruno Parma 8

    5 Petar Trifunović 7 (5). Il a donné son nom à une variante de la défense Alekhine, la variante Trifunovic caractérisée par le coup 5...Ff5 pour contrer l'attaque des quatre pions des Blancs.

    6 Vasja Pirc 6 (5). Il a donné son nom à une ouverture hypermoderne d'échecs, la défense Pirc (1. e4 d6 2. d4 Cf6 3. Cc3 g6).

    7 Milan Matulović 5 (2). En 1958, il disputa un match d'entraînement contre Bobby Fischer qui préparait le tournoi interzonal de Portoroz. Matulovic était un expert du gambit Morra.

    8 Andrija Fuderer 3 (1).

    9 Ljubomir Ljubojević 3 (2). Il est considéré comme un des pionniers de l'utilisation de la formation en hérisson dans les années 1970.

    10 Braslav Rabar 3 (1). Il est l'un des inventeurs de la première classification de l'Encyclopédie des ouvertures d'échecs, appelée aussi « classification Rabar ». La classification utilise trois lettres : D (ouvertures commençant par d4), E (ouvertures commençant par e4) et R (le reste).

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :