• BADEN BADEN

    CARLSEN ARMAGEDON!

    Ellen Carlsen s'impatientait : «En route pour le départage dans cinq minutes. Mais pourquoi quelqu'un n'a pas gagné sa partie ou terminé plus tôt ?» La tendance sur Twitter était claire : tout le monde donnait Magnus Carlsen vainqueur et le score attendu, même par Teimour Radjabov, était carrément de 2 à 0 ! Il faut avouer qu'avec 159 points Elo de plus le champion du monde a de la marge. 

    Dans la première partie en 10+2, malgré une assez mauvaise ouverture avec les Blancs, Carlsen a réussi à réorganiser ses pièces avant de passer en finale gagnante. Dans la seconde partie, c'est Arkadij qui joue mal. Son 8.Te1 a été qualifié par Nigel Short d'un : «C'est un coup incroyablement mauvais !» Jan Gustafsson en remettait une couche quand on lui a demandé comment les Noirs pouvaient égaliser : «Comment pouvez-vous égaliser ici alors que vous êtes déjà mieux ?» Il faut dire que les commentateurs commençaient à se lâcher un peu après plus de 8 heures de live... Carlsen aussi s'est relâché puisque Naidisch est revenu dans la partie. Le champion du monde a voulu remettre un coup d'accélérateur, mais il était trop tard et Naidisch a égalisé ! 

    Dans la première partie en 5+2 Carlsen n'obtient absolument rien de l'ouverture et comme la finale de Tour est nulle, alors nulle en 36 coups. Arkadij Naiditsch pourra-t-il déjouer les pronostics avec une victoire avec les Blancs ? Ce serait une énorme surprise, mais en blitz tout est possible ! Une nulle dans la deuxième nous a tous emmené vers le fameux blitz «Mort subite» ! 

    Selon Tarjei J. Svensen, un journaliste norvégien : «Magnus s'est plaint de l'incrément, de sorte qu'il a été retiré. Carlsen 6 minutes, Naiditsch seulement 5, mais la nulle est suffisante pour l'emporter.» Le miracle n'aura pas lieu. Les joueurs sont évidemment très fatigués (nous aussi :), Naiditsch perd un pion rapidement, Carlsen se lance alors à l'attaque avec un sacrifice de qualité, l'emporte en 32 coups et remporte le Grenke Chess 2015 au bout de la nuit ! 

    Europe échecs

    1 Naiditsch, Arkadij GER 4,5

    2 Carlsen, Magnus NOR 4,5

    3 Adams, Michael ENG 4

    4 Caruana, Fabiano ITA 4

    5 Aronian, Levon ARM 3,5

    6 Bacrot, Etienne FRA 3,5

    7 Anand, Viswanathan IND 2,5 

    8 Baramidze, David GER 1,5

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :